Forum de Vauréal – 28/01/17

Published on janvier 29th, 2017

Jules + Forum + Vauréal = concert exceptionnel !

Deux ans après avoir enregistré son premier DVD live sur la scène du Forum, Jules et le Vilain Orchestra était de retour pour un concert qui s’est annoncé comme unique !!

Set-list largement remaniée, pour le plaisir de tous et surtout revenir sur 10 ans de carrières.

Le Forum a une nouvelle fois vibré !!

(Vidéos à venir)

Commentaires

  1. Posted by Laetitia on février 5th, 2017, 19:13 [Reply]

    Je confirme, le Forum a bien vibré et de mille feux.
    Ce samedi 28 janvier, je pense que personne dans cette salle du Forum à Vauréal ne s’attendait à vivre un moment comme celui-là.
    Nous étions réunis, toutes générations confondues (et rien que ça, ça fait déjà plaisir), pour fêter les 10 ans de l’album  » Les années douces » de Jules.
    Pour l’occasion, Jules et le Vilain Orchestra nous avaient annoncé un concert exceptionnel avec une setlist inédite et de nombreuses surprises. Ils ne nous ont pas menti loin de là.

    Je ne sais pas vraiment comment vous écrire ce compte rendu. Je ne trouve pas de terme exact pour qualifier ce qu’on a vécu ( existe t-il d’ailleurs…). Je pourrais choisir de vous parler des moments forts de ce concert, mais la liste serait bien trop longue. Car des moments forts, ce n’est pas compliqué, il y en a eus dès les premières secondes et jusqu’à la dernière.
    Le concert a commencé avec une voix off annonçant la soirée, puis cette même voix a nommé un à un les musiciens qui chacun à leur tour nous ont salué sur le devant de la scène.
    Le ton était donné. Un peu comme sur un ring de boxe avant le début du match. Et quel match, on a eu !!!
    Nous avons été percuté de tous les côtés, dans toutes les émotions.
    La scène débordait d’énergie, de plaisir, de complicité, de sourire, d’envie, de talent, de générosité (et je pense que je peux le rajouter) d’amour aussi. Avec un Jules heureux qui transpirait de bonheur et aux jeux de jambes imparables, innombrables et enflammés.
    Nous avons assistés également à de beaux et nombreux duels de guitares.
    Jules avait invité son fils Nino à les rejoindre. Guitare à la main, ils ont chanté en duo  » Maman est nostalgique » qui s’est transformé en papa est nostalgique,  » Fleur d’Oranger  » d’Hugues Aufray ( sublime reprise, un grand moment d’émotion pour ma part) et « Jambe de laine ». C’était beau et bon à voir cette complicité, cette tendresse et ce bonheur partagé entre un père et son fils.

    Jules & le Vilain Orchestra ont tenu la scène et la salle du début jusqu’à la fin, sans temps mort et dans une intensité incroyable. C’est certainement le concert le plus intense que je n’ai jamais vu.
    2h30 de show, 24 chansons plus un medley ( « Comme tout le monde, Thérèse, C’est bon mais c’est cher » ) où le public hyper présent tout le long du concert s’en est donné à coeur joie. Surtout, qu’il faut le dire, Jules a un talent fou pour écrire des chansons qui appellent et n’attendent que ça.

    Nous avons partagés des chansons enjouées, drôles. Mais aussi des chansons plus graves avec « Il était mon ami » sur la perte d’un être cher, « Maintenant que je suis seul » sur le sentiment de solitude, « Roméo  » sur la souffrance d’un jeune homosexuel,  » Vos Voix » sur le suicide d’une adolescente,  » Fleur d’Oranger » sur le viol d’une jeune fille pendant la guerre d’Algérie et pourtant à aucun moment l’ambiance n’est devenue pesante, sombre. Jules a cette capacité à travers le regard qu’ils portent sur ces moments douloureux de s’en emparer pour les amener ailleurs, les élever…

    Je soulignerais le travail remarquable de Jules et de ses musiciens qui nous proposent très régulièrement de nouvelles intro, de nouveaux arrangements et interludes musicaux en réactualisant les paroles au goût du jour et qui font que même si l’on connaît leurs chansons par cœur, que même si on a assisté à plusieurs de leurs concerts on est toujours surpris et en attente de…. pendant le concert. Chapeau Messieurs !!!
    Bravo également pour la mise en scène qui évolue et s’étoffe concert après concert.
    Notons que sur « Quand tu rougis, Maintenant que je suis seul et Vos Voix » un trio de cordes est venu les rejoindre, 10 musiciens sur scène… Je vous laisse imaginer la beauté du moment.
    Vous l’aurez compris, ce n’était pas un concert ce samedi, c’était tellement plus…

    Ils ont terminé le round en acoustique, assis en bord de scène pour chanter avec le public  » Après la fête ». Maintenant qu’on balaye les miettes…Finie la fête. Je peux vous dire que des miettes de cette soirée d’anniversaire, nous en aurons et pour longtemps.
    Je ne sais quel mot choisir pour terminer ce texte. Même le plus grand des MERCI serait un trop petit mot. Alors, je terminerais par ENCORE, Encore, encore…

    PS : Je voulais vivre un concert de Jules & du Vo entourés de leurs fans. On dit que le bonheur se multiplie quand on le partage, j’en ai eu la preuve encore une fois ce soir-là.
    C’était le pied d’être dans ce public !!!

Répondre

Laissez ici votre commentaire